uztaritze.info

Actualité

Écrite en langue basque, la démission n'est pas prise en compte

Écrite en langue basque, la démission n'est pas prise en compte

La démission de cinq élus de la municipalité d’Ustaritz n’a pas été enregistrée, car écrite en euskara. Les élus dénoncent la décision prise par le maire Bruno Carrère après avoir consulté le préfet Eric Spritz.

22 Mai 2019 | MEDIABASK

L’ambiance est toujours aussi tendue à Ustaritz. Lore Aristizabal, Tomas Daguerre, Arño Ospitaletxe, Janp Lapeyrade et If Matxikote ont présenté leur démission, mais le maire Bruno Carrère ne l’a pas prise en compte car elle a été écrite en langue basque.

Après avoir reçu la lettre de démission, ce dernier a écrit au préfet des Pyrénées-Atlantiques Eric Spitz. Celui-ci lui a signifié qu’elle ne pouvait pas être prise en compte car la décision des auteurs devait être sans ambiguïté, ce qu'il ne serait pas le cas dans cette lettre écrite en basque. Les services de la préfecture n'ayant visiblement pas accès à des traducteurs, l'incompréhension de l'euskara serait une raison de refuser ces démissions. Le maire d'Ustaritz a fait parvenir la réponse du préfet aux cinq élus avec l'invitation du conseil municipal du 23 mai.

Les élus abertzale critiquent le fait que Bruno Carrère ait demandé l’avis au préfet et rappellent que dans le projet du groupe Uztaritze Bai, est évoqué que le droit linguistique de tous les habitants d'Ustaritz sera assuré.

Uztaritze, 2019.05.20a,

Gaia: Herri kontseilutik demisio kolektiboa eta 2019ko apirilaren 12ko gutunaren berrespena

Auzapez jauna,

Azken hauteskundeak geroztik Uztaritzeko Herriko Etxeko hautetsi izanik, funtzio horretatik erretiratu nahi dugu.

Agintaldi hasieratik gure arteko desadostasunak baziren ere (baina garai hortan proiektu osagarri eta aberatsa izan zitezkeen pentsamendu anitzat jotzen ahalko zutela pentsatuz), 2018ko irailetik oso bestelako egoera bizitzen ari gara eta hori Uztaritze Bai! taldeko prestakuntza bilkura batean gure taldeko kide baten kanporaketa bozkan ematea erabaki duzunetik beste kide batzuek idatzitako gutun anonimo batean oinarrituz. 2019ko apirilaren 11a huntan iragan zen Herriko kontseiluan aurrekontuen eztabaidaz aprobetxatu genuen zure eta zure taldearen politikari buruzko irakurketa baten plazaratzeko.

Euskaraz soilik adierazi ditugun hitz hartzeak Herriko Kontseiluko aktan ez agertaraztea erabaki duzu, jakinez gure eskaerak eta horretarako proposamenak inoiz ez direla kontuan hartu. Horrekin gure hautets-egitasmoan iragartzen genuena ezeusteaz gain, gure oinarrizko eskubideak urratzen dituzu eta gure hautetsi funtzioa ezin dugu bete.

Ondorioz, apirilaren 12ko gutunaren bitartez Herriko kontseiluko karguaren demisioa aurkeztu genizun, eta momentuan aplika araztea eskatu.

Argikiago uler dezazun: DEMISIONATU DUGU.

Bigarren eskutitz honi harrera ona egingo diozulakoan,

Lore ARISTIZABAL

Tomas DAGUERRE

Arnaud OSPITALETCHE

Jean-Pierre LAPEYRADE

Yves MACHICOTE

Email Facebook Google Twitter LinkedIn

Actualité Urbanisme

Ustaritz: un nouveau collectif contre le futur PLU

Ustaritz: un nouveau collectif contre le futur PLU

09 Mai 2019 | MEDIABASK

D’après ses opposants, le futur Plan local d’urbanisme (PLU) d'Ustaritz prévoit de déclasser des zones construites et constructibles en zones naturelles ou agricoles. Pour le collectif, il s’agit d’un zonage “loufoque” et “incohérent”, qui dévalue les terrains déjà habités tout en créant une “inflation involontaire”. Les opposants appellent la majorité à revoir sa copie.

LIRE