uztaritze.info

Euskal Herria

Réjouissement et soulagement après le rejet du projet minier

Idoki
Idoki

Suite au rejet du projet minier Sudmine, les réactions se multiplient au Pays Basque Nord. Le député Vincent Bru et les associations Bizi et Stop Mines EH ont fait part de leur joie. D’autres élus locaux comme Martine Bisauta ont qualifié l’annonce "d’excellente nouvelle" sur les réseaux sociaux.

16 Février 2018 | MEDIABASK

Le projet de mine d’or que la société minière Sudmine souhaitait développer au Pays Basque Nord ne verra pas le jour. Le député Vincent Bru nous a confirmé, après vérification auprès du ministère de l'Economie, que le délai pour faire un recours contentieux avait été dépassé et par conséquent que le dossier était rejeté. Annonce qui a provoqué chez les associations Bizi! et Stop Mines EH joie et soulagement. Voici leurs réactions:

Vincent Bru: "Je me réjouis que ce projet soit enterré"

"Je me félicite évidemment que ce projet n’ait pas eu lieu au Pays Basque intérieur, parce que pour nous, l'ensemble de la population, c’est un projet qui porte gravement à l'attente de l’intérêt général et particulièrement aux intérêts agricoles, patrimoniaux et environnementaux. On ne peut que se féliciter de cette situation. On ne comprend pas l’acharnement joué par Sudmine pour déposer ce dossier, alors qu’il y avait une hostilité à la fois des élus, des maires concernés, de la Communauté d’agglomération, de la Chambre de commerce, d’agriculture… Il avait peu de soutien en réalité sur le territoire, donc je me réjouis que ce projet soit enterré, et je l'espère de manière définitive. Comme on le peut voir dans les entrées de nos communes, nous ne voulons pas d'exploration minière".

Thierry Michel, président de l'association Stop Mines EH: "On est très content et soulagé"

"On a essayé de bien lire toutes les lignes. On est très content, soulagé surtout. On avait entamé un travail un peu fastidieux de plaquettes, de cartes… on arrivait presque au but. On est content de voir que ce problème-là a été réglé. Grâce aux Bretons qui nous ont avertis, on a réagi à temps. Nous étions nombreux à nous mobiliser avant le permis, et c'est ce qu'il fallait faire. Souvent, les gens se mobilisent après que les permis soient accordés. Il y a des personnes dans la vie, avec lesquelles il ne faut pas débattre ou discuter. On est un peu dans une société où il faut toujours débattre autour d’une table. Moi, je dis qu’avec certaines personnes, il ne faut pas. Sudmine en fait partie".

Mattin Ihidope, membre du mouvement Bizi!: "C’est la victoire de tout un territoire"

"C’est une superbe nouvelle. C’est la victoire de tout un territoire. Cela prouve l’importance de la mobilisation. Tout un territoire s’est exprimé contre ce projet. Bizi! veut souligner que ce style de projet fait partie d’un autre siècle. Les exploitations et projets de développement industriel anciens n’ont plus de sens. Aujourd’hui nous avons d’autres objectifs. L’Administration s’est rendue compte que le projet de Sudmine n’avait ni queue ni tête. Elle a vu que des personnes de différents profils ont unifié leurs forces à l’encontre de ce projet. Il ne s’agissait plus uniquement des écologistes ou des abertzale. Des agriculteurs, des élus, des écologistes se sont prononcés contre les mines d’or".

Email Facebook Google Twitter LinkedIn

AGENDA

Handia

Handia
  • Le: 26 Juillet 2018 | 22:30
  • Genre: Projection
  • Lieu: LEIDOR ANTZOKIA
  • Ville: Tolosa

3 conférences gesticulées

  • Le: 10 Aout 2018 | 18:00
  • Genre: Conférence
  • Organisateur: A.F.L. DENERI IDEKIA
  • Lieu: SALLE LAPURDI
  • Ville: Ustaritz

Journée des associations

  • Le: 08 Septembre 2018
  • Genre: Table d'information
  • Organisateur: UNION DES ASSOCIATIONS
  • Lieu: BILGUNE
  • Ville: Ustaritz

Fête de la Bière

Fête de la Bière
  • Le: 08 Septembre 2018 | 11:00
  • Genre: Fête
  • Organisateur: KUTUN
  • Lieu: BILGUNE
  • Ville: Ustaritz

Euskal Herria

L'euskara, langue d'intégration

19 Mars 2018 | ARGIA.EUS

Des personnes venues des quatres coins du globe vivent en Pays Basque. Ahotsak Ahozko Ondarea a recueilli des témoignages de russes, taiwanais, français, irlandais, allemands, suédois, galiciens, etc. venus vivre en Euskal Herri et ayant appris l'euskara.

LIRE

Euskal Herria

Amendes pour les logements sociaux

06 Février 2018 | MEDIABASK

Selon le dernier bilan disponible du ministère de la Cohésion des territoires portant sur l’année 2015, 12 communes du Pays Basque Nord ne respectent pas encore la loi SRU sur le logement social. Parmi elles, quatre ont payé des amendes du fait du faible investissement qu’elles ont engagé.

LIRE